Notre critique 100 % spoilers de Rogue One, le dernier Star wars

rogue one je m'incruste

A moins d’être resté enfermé(e) plusieurs années dans ta cave, tu n’es pas sans savoir que la franchise Star Wars est de retour depuis l’année dernière. Tu n’es probablement pas non plus sans savoir que Disney (les nouveaux patrons de Dark Vador) a prévu de nous sortir un film chaque année jusqu’en 2076. En tous cas si tu étais sans le savoir, et bien maintenant tu es avec le savoir.

Aujourd’hui est sorti Rogue One, huitième volet de la franchise mais ce n’est pas l’épisode VIII, parce qu’en fait il se passe entre les épisodes III et IV mais quand même plus près du IV, qui était sorti en 1977 mais a été renommé en 1997 quand, pour les 20 ans de la saga, George Lucas a voulu tout refaire. C’est donc un peu l’épisode 3,5, ou plutôt 3,9… mais qui reprend pas les mêmes personnages que les autres films, mais un peu quand même car l’histoire du film était déjà contenue dans le pré-générique de l’épisode IV qui parlait d’espions rebelles qui avaient volé les plans de l’Etoile Noire, elle-même renommée Etoile de la Mort par la suite pour mieux coller à la VO, où elle s’appelle Death Star et non Black Star, mais bon la Guerre des Etoiles collait pas non plus à Star Wars, qui donnait les Guerres Stellaires, alors maintenant tout s’appelle Star Wars, même au Québec, c’est dire… Voilà, maintenant que tout ça est clair, entrons dans le vif du sujet.

Comme chez Je m’incruste on a nos entrées un peu partout, et bien on l’a vu en exclusivité avant tout le monde et on a décidé de t’en livrer notre critique. Pour ne pas faire comme tout le monde, car on a bien vu que tous les magazines ciné proposaient leur critique 100% sans spoilers, on s’est dit de notre côté qu’on allait te livrer le top 5 des moments importants qu’on avait préférés, pour une chronique 100 % pur spoiler. Alors, alors…

    1. Quand Dark Vador s’énerve un peu trop vers le milieu et qu’il retrouve son accent indien qu’il s’efforçait de masquer depuis toutes ces années.

    1. Quand, après 20 ans d’exil Obi-Wan Kenobi est passé du côté obscur et est devenu un sale type.
  1. Quand Carrie Fisher a accepté de reprendre le rôle de la Princesse Leia jeune et qu’elle apparaît dès la première scène du film.

w1v26

    1. Quand Chewbacca sort de chez l’orthophoniste et qu’on comprend enfin ce qu’il raconte.

  1. Quand on est sortis de la salle tout contents parce que Rogue One est vraiment cool !

Allez ! Ce soir file au ciné et bon film !

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*